Littérature étrangère : Nos espérances – Anna Hope

Nos Espérances est un roman qui traverse le temps, qui traverse ses instants qui font et défont des relations.
A travers ce récit, Anna Hope dresse le portrait de trois femmes. Différentes, chacune à sa façon, chacune l’une de l’autre.
D’abord, il y a Hannah, fille de parents chrétiens, qui a grandit dans le respect des règles et pour qui la vie suit un chemin défini à l’avance. Ensuite, il y a Cate, intelligente rebelle et manifestante aguerrie. Enfin, il y a Lissa, féministe par son éducation, qui vit chaque instant comme si c’était le dernier.
Hannah et Cate se connaissent de leur enfance, grandissant d’abord dans une rivalité scolaire avant de devenir inséparables, du moins jusqu’à l’université. Premier changement, premiers éloignements. Premiers tests.
Hannah rencontre Lissa, son opposée dans la vie, et cette différence va pourtant les lier. Cate, elle, s’éloigne, découvre avec Lucy, les joies d’un premier amour mais aussi les regrets, peut-être.
Les années passent et ensuite, toutes les trois se retrouvent en colocation. Cette étape dans leur vie les lie mais montre aussi d’avantage leurs différences, avant que chacune ne parte vivre ce que la vie leur réserve.
Hannah se marie à Nathan, rencontré par le biais de Lissa, et tous les deux souhaitent maintenant avoir un enfant. Lissa tente de percer dans le théâtre mais chaque audition semble diminuer ses chances de réussir. Cate, quant à elle, rencontre Sam, et trois mois après, elle est enceinte.
Toutes les trois vivent des aventures différentes, mais qui les marquent tout autant intérieurement. Les années passent et si le lien subsiste, les trois amies s’éloignent, chacune voulant quelque chose de plus, quelque chose pour les rendre de nouveau vivantes.
Que faut-il faire alors ? Tout recommencer ou laisser la vie suivre son cours ? Faire des erreurs, s’éloigner, se découvrir ou continuer et espérer.
La vie est un long chemin semé d’embûches, qui peut nous perdre à chaque instant. Un virage mal négocié et tout peut partir en fumée. L’amitié est tout aussi fragile. Une erreur, un choix à ne pas faire, des mots à ne pas dire et une cassure peut apparaître. Parfois les rêves et espoirs que nous pouvons avoir peuvent alors se révéler cauchemars. Pour autant, cela ne signifie pas la fin.

A travers ce roman, Anna Hope démontre comment l’amitié est une relation tout aussi voir plus compliquée que l’amour. Ajouté à cette relation, chacune de ses trois femmes se cherchent, se découvrent. Il y a cette quête identitaire qui peut parfois nous pousser à faire des choix, des erreurs, et qu’il peut être dur de redresser certaines des erreurs du passé ou du présent.

Chez Gallimard – Commander

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s