Littérature étrangère : Walker – Robin Robertson

IMG_1916(1)

De retour des champs de bataille de la Seconde Guerre mondiale, Walker, jeune soldat canadien, décide de s’installer à New-York, mais les souvenirs terrifiants de la grande guerre restent à la surface et cette Amérique où l’argent règne en maître ne correspond pas aux valeurs de Walker.

De San Francisco à Los Angeles, de la presse écrite au cinéma, le jeune soldat essaiera de se démarquer et de trouver sa voie dans un pays où tout le monde à sa chance et où chacun tente de se reconstruire. Mais entre le grand écran, qu’il pensait être son allier et son remède, et la réalité, il n’y a pas tellement de différence. Comme si le monde d’avant guerre avait été enterré pour laisser place à une vie sombre et corrompue.

Cette folle envie de vivre et de revivre est toutefois beaucoup plus forte que les démons que Walker a emporté dans ses bagages et cet homme aux multiples blessures va nous faire découvrir l’Amérique d’après guerre comme nous ne l’avons jamais vu!

Entre architecture, histoire du pays et culture cinématographique, le roman de Robin Robertson est de ces OVNI littéraires qui vous chamboulent et vous touchent en plein cœur! Une écriture douce et mesurée, des personnages foisonnants et passionnés, le Walker de Robin Robertson est un héros que l’on ne veut pas quitter!

Coup de cœur!

Chez Editions de l’Olivier Δ Coommander

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s