Littérature française : Frangines – Adèle Bréau

IMG_0801

Elles sont trois. Trois sœurs aussi différentes qu’inséparables. Mathilde et Violette ont grandi ensemble et ont très peu de différence d’âge. Elles ont accueilli dans leur famille Louise, la cadette, des années plus tard.

Alors que Mathilde et Violette vivent chacune de leur côté, entre une vie professionnelle et de famille bien remplie, Louise, infirmière, a choisi de rester auprès de ses parents dans le Sud de la France, où toute la famille passait ses vacances d’été et où les parents ont décidés de s’installer à l’année dès leur retraite.

Du nom de La Garrigue, la maison familiale de Saint Rémy de Provence a vu grandir les trois sœurs, accueilli les premiers amoureux, reçu des rires et des larmes et participé à des centaines de repas. Mais l’été qui arrive sera le premier où le père des filles ne sera pas présent. Elles décident donc de se réunir auprès de leur mère et de redonner de la vie à cette bâtisse endormie, autrefois si bruyante et joyeuse.

Retourner sur les pas de leurs étés d’enfant fera renaître de doux souvenirs aux trois sœurs. Mais La Garrigue pourrait bien disparaître pour de bon et cette idée est inacceptable pour Violette, Louise et Mathilde.

Entre chaleur estivale et nostalgie, entre mère, enfants et petits-enfants, ces trois générations se retrouvent au cœur de ce lieu si important pour leur famille.

Avec Frangines, Adèle Bréau signe une saga familiale douce, touchante et drôle dans laquelle chacun peut se retrouver et s’identifier.

Coup de cœur!

Chez JC Lattès Δ Commander

2 réflexions sur “Littérature française : Frangines – Adèle Bréau

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s