Littérature française : Va où le vent te berce – Sophie Tal Men

IMG_0311

Anna revient sur ses terres natales après plusieurs années d’absence. Partie en Argentine avec et pour Eduardo, elle revient sans lui mais avec un ventre bien rond qui annonce ce que va être sa vie dans les prochains mois… Interne en médecine, elle ignore pourtant tout du chamboulement qui se prépare. Comment faire face à cela toute seule? Comment accepter que cet enfant ne verra jamais son père?

Heureusement, Anna est bien entourée, notamment par Matthieu son cousin et son épouse, Marie, sage-femme. Tous deux sont aux petits soins avec elle mais marchent sur des œufs à chaque phrase qui risquerait de faire s’effondrer la future mère.

Et c’est dans cette famille bancale mais aimante, après quelques examens de contrôle et un accouchement au goût étrange que le tout petit Andréa voit le jour. Un bébé qui pleure, qui s’époumone, qui à l’air de hurler à la terre entière qu’il existe et qu’il est là…

Seulement, devenir mère ne s’improvise pas et penser que l’on va reconnaître son propre enfant au premier regard est une légende.

Heureusement pour Anna, Gabriel, bénévole dans une association à l’hôpital, va croiser le chemin du petit Andréa et bouleverser ces destins incertains…

Encore une fois, Sophie Tal Men sait toucher en plein cœur les émotions du quotidiens par ses mots simples et ses histoires aussi extraordinaires que douces. L’histoire d’Anna et Andréa est touchante, émouvante et réconfortante. Une vraie lecture de printemps!

Coup de cœur!

 

Chez Albin Michel Δ Commander

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s