Littérature française : Maître des eaux – Patrick Coudreau

IMG_2334

On l’appelle Grévisse, Écrevisse, Gréviche-Ecrevisse ou encore Gréviche tourneur. Mais son vrai nom c’est Mathias Grewicz. Un nom qui sonne comme un coup de couteau dans ce village de rase campagne et éloigné de tout. Un nom qui sonne comme une malédiction pour ceux qui y vivent et qui ont connu la perte des récoltes et des bêtes à cause de l’eau.

On disait que les Grewicz avaient le pouvoir de maîtriser l’eau, qu’elle leur obéissait et que les catastrophes arrivaient que par eux. Alors Mathias a fui, c’est exilé pour survivre.

Seulement, aujourd’hui il est de retour sur ses terres natales et n’a d’autre projet que de régler ses comptes avec ceux qui le prennent pour un traître mais qui n’ont pas grand chose d’autre que les plombs de leurs fusils dans la tête.

Mais Mathias ne s’attendait pas à une telle chasse à l’homme et va devoir changer ses plans et faire preuve de stratégie pour ne pas se mettre à découvert auprès de ces hommes du village qui veulent lui faire la peau.

Dans un premier roman noir et entraînant, Patrick Coudreau nous dévoile le talent de sa plume, poétique et franche, dans laquelle il nous dépeint des personnages empreints de violence et de ressentiment. Un sacré coup de maître!

Chez La manufacture de livres Δ Commander

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s