Littérature française : Les yeux rouges – Myriam Leroy

IMG_1267

Une jeune femme travaille comme journaliste à la radio. Sur Facebook, elle est contactée par un homme d’une cinquantaine d’années. Il lui parle de tout et de rien. De sa femme et de son fils de 7 ans. De son métier qui ne lui plait pas vraiment mais qui paye bien. Ou encore de sa page Facebook « Denis la menace » où il peut vraiment être lui-même.

Cet homme est un fan absolu de la journaliste et il ne manque pas de lui faire remarquer. Il la couvre de compliments, souhaite à tout prix la rencontrer pour réaliser une interview, ou tout simplement pour prendre un verre.

Mais celle-ci décline son invitation. Et ne répondant que très peu à ses messages, Denis commence à changer. Il passe de l’homme gentil et aimable à celui de détestable et odieux.

Pour la jeune femme, débute une très longue période de souffrance et de solitude. Cet homme, ce manipulateur, la détruit, elle et son entourage. Personne ne la prend au sérieux et personne ne voit le danger que cet homme représente pour elle.

« Il s’appelait Denis. Il était enchanté. »

Dans ce livre, en partie autobiographique, Myriam Leroy nous parle du harcèlement et de ses conséquences sur une vie. Elle nous livre la violence et la brutalité des harceleurs sur les réseaux sociaux, les commentaires haineux qui sont dédiés aux victimes, mais également la vitesse et l’ampleur que peut prendre le harcèlement.

Coup de cœur !

Chez Seuil Δ Commander

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s