Littérature française : Le ciel par-dessus le toit – Nathacha Appanah

IMG_1164

Il y a Phénix, la mère, Paloma, la fille, et Loup, le fils. Ce trio bancal va être confronté à la prison, l’univers carcéral, une maison d’arrêt. Loup s’est fait arrêté et va devoir passer plusieurs nuits « au trou ». Mais Loup n’est pas un enfant comme les autres. Un adolescent, pas encore un adulte, élevé par une mère chaotique, absente.

Car il fût un temps où Phénix n’était pas Phénix mais Éliette. Une petite fille puis jeune fille à la beauté saisissante, une de celles que l’on ne voit que rarement. Très vite remarquée, Éliette deviendra une poupée. On la coiffe, on la maquille, on lui donne des ordres, on s’amuse avec elle. Sans lui demander son avis, sans se préoccuper de savoir si c’est bon pour elle.

Mais Éliette n’est plus Éliette car elle est devenue Phénix. Un prénom auto-proclamé qui va avec ce qu’elle est vraiment.

Dans Le ciel par-dessus le toit, l’autrice nous offre la beauté de sa plume et la dureté de cette histoire. Des âmes brisées, perdues, égarées, qui ne se comprennent pas malgré le lien du sang. Il y a Phénix, Paloma, Loup. Mais tous les autres aussi…

Coup de cœur!

Chez Gallimard Δ Commander

3 réflexions sur “Littérature française : Le ciel par-dessus le toit – Nathacha Appanah

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s