Littérature française : Qui ne se plante pas de pousse jamais – Sophie Tal Men

IMG_7347

Margaux n’a pas trente ans et occupe déjà un poste très important dans la chocolaterie familiale et prestigieuse, connue mondialement. Toujours entre deux avions, son truc à elle, c’est le commerce!

Alexandre est interne en dernière année de médecine dans un établissement à Quimper et passe le peu de temps libre qui lui reste dans sa colocation joyeuse et infernale où la musique est invitée à chaque instant!

A milieu de ces deux-là, il y a Jacqueline, grand-mère biologique de Margaux et grand-mère de cœur d’Alexandre. Le jour où elle découvre sa maladie, elle se donne pour objectif de réunir ce que la vie et son long fleuve peu tranquille ont réussi à éloigner et à séparer. Mais comment s’y prendre? Ses désirs à elle ne sont pas forcément ceux de Margaux et d’Alexandre… Et qui va écouter une vieille dame qui perd la boule et qui a fait sa vie au grès des Saints du calendrier?

Il va falloir être inventive, créative, rusée pour mener ces deux jeunes gens par le bout du nez…

…Et si on prenait un billet pour Cuba? Enfin… deux billets!

Sophie Tal Men signe là un roman qui fait un bien fou, un roman comme on les aime, fluide, enveloppant, qui met du baume au cœur et qui remonte le moral! Notre Jacqueline est d’une sagesse incroyable et nous donne une belle leçon de vie à l’heure où chaque minute de notre journée nous semble précieuse et impossible à perdre.

Bravo!

 

Chez Albin Michel Δ Commander

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s