Littérature étrangère : Le chagrin des vivants – Anna Hope

IMG_7373

A Londres en 1920, trois femmes, qui ont chacune perdu un homme qui a combattu pendant la Première Guerre mondiale, elles cherchent à oublier leur peines. Pendant les quatre jours précédant la première cérémonie d’hommage au soldat inconnu, leurs souvenirs reviennent et leurs destins se croisent.

Ce roman est touchant. Grâce à ces jours de mémoires, ces trois femmes se libèrent enfin de leurs chagrins. L’aspect historique et l’histoire réaliste nous ont plu. Le livre n’est pas compliqué à lire, malgré les changements de point de vue à chaque chapitre, et on arrive bien à s’identifier aux personnages.

Par Alyzée, élève au lycée Jean Monnet des Herbiers

Chez Folio Δ Commander

Une réflexion sur “Littérature étrangère : Le chagrin des vivants – Anna Hope

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s