Bande dessinée : Le vieux fourneaux 1 Ceux qui restent

IMG_6923

Pour Sophie, Pierrot, Antoine et Mimile, c’est l’heure se préparer, d’être propre comme un sou neuf et de s’habiller en noir. Car c’est l’heure de dire adieu à Lucette, la grand-mère de Sophie et la femme d’Antoine.

Mais cette joyeuse bande n’est pas comme les autres et Lucette est partie avec son lot de secrets. De quoi mettre Antoine en boule et raviver quelques souvenirs d’une jeunesse révolutionnaire passée à se battre pour les causes justes.

L’enterrement de Lucette, c’est aussi l’occasion de renouer le contact, de savoir ce que chacun est devenu, de parler du bon vieux temps. Mais aussi de se rappeler que chacun a son caractère (de cochon) et que certains se battent encore, mais pour des choses moins justes… Comme Pierrot qui organise des coups fourrés avec son clan de Ni Yeux Ni Maîtres pour embêter tout le monde!

Un premier tome des Vieux Fourneaux à mourir de rire, entre expressions ringardes et dessins au caractère bien trempé, comme les personnages! Une série que je démarre quatre ans après sa sortie mais que je me délecte à continuer!!!

Coup de cœur!!!

Chez Dargaud Δ Commander

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s