Littérature française – La purge – Arthur Nesnidal

IMG_6587

Quand un étudiant décrit les coulisses d’une année d’hypokhâgne, c’est grinçant et on a peine à y croire… Et pourtant. Qui n’a jamais reçu une remarque déplacée de la part de l’un de ses professeurs? Qui n’a jamais été confronté à l’absurdité du système scolaire ou étudiant? Qui ne s’est jamais senti honte et indigné face au regard méprisant d’un enseignant?

C’est ce que nous raconte ce roman, sans travers, sans langue de bois et avec de jolies métaphores qui rendent le décor presque caricatural. Oui, car il en faut de la dérision et du second degré pour accepter de lire « La purge ». Un roman qui se veut le porte parole de tous ces étudiants qui n’ont, un jour, pas été considérés à leur juste valeur.

L’auteur, dans cette écriture à la fois poétique et sarcastique, va probablement se faire des ennemis. Mais s’il pouvait faire évoluer les choses…pourquoi s’en priver?!

Belle initiative!

Chez Julliard Δ Commander

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s