Littérature française : La reine des quiches – Sophie de Villenoisy

IMG_6597

Murielle est quarantenaire, vit à Paris avec son mari, Jérôme. Lui est iconographe et elle chroniqueuse animalière pour Télé 7 Jours, des métiers artistiques qui peuvent faire envie mais qui ne semblent pas si jouissifs que cela dans la réalité. Alors Jérôme est photographe à ses heures perdues et Murielle écrit des romans qui essuient toujours les refus des éditeurs…

… Jusqu’au jour où Antoine Gallimard l’appelle en personne pour lui annoncer un grande nouvelle : son dernier roman, le plus intime qui soit, a été sélectionné pour être publié dans la prestigieuse maison d’édition!

Quelle nouvelle! Mais Murielle, qui rougit à chaque remarque, qui s’excuse d’exister, qui a honte avant de parler, qui voudrait devenir transparente, cette même Murielle a été choisie! Et comment son livre a-t-il pu retenir l’attention d’un comité de lecture? Car ce livre raconte son histoire, celle d’une femme qui a cumulé les fausses couches, sept pour être exacte. Car Clara, son personnage, est son opposé : femme fatale, lubrique, prête à donner son corps aux hommes pour oublier son chagrin.

Avec ce sujet délicat et, malheureusement, trop fréquent des fausses couches, l’auteure nous plonge dans le quotidien de Murielle et de sa famille plus ou moins aimante entre une sœur femme au foyer et blogueuse à l’extrême et une mère sans amour pour elle.

Un roman à l’écriture fluide et plaisante, parfois humoristique qui traite un sujet grave et sensible très parlant et dont chacun de nous avons été victime, de près ou de loin.

Belle réussite!

Chez Denoël Δ Commander

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s