Littérature française : La nuit introuvable – Gabrielle Tuloup

IMG_6476

Nathan Weiss vient d’avoir quarante ans. Cela fait quatre ans qu’il est parti vivre en Slovénie, que son père est décédé et qu’il a coupé tout contact avec sa mère.

Pour lui, Marthe, cette mère qu’il ne connait pas vraiment, n’a jamais eu le moindre geste de tendresse pour lui. Elle ne s’inquiétait jamais pour lui et n’allait jamais lui dire au revoir la soir dans son lit. Finalement, peut-être que sa mère ne l’aimait pas.

Mais voilà, quatre ans sont passés depuis que Nathan a quitté Paris. Quatre ans où Nathan n’a eu aucunes nouvelles de sa mère. Mais aujourd’hui, il reçoit un appel inconnu. C’est une certaine Jeanne au bout du fil. Elle se présente comme la voisine de Marthe et lui informe que sa mère souhaite le voir de toute urgence.  C’est donc à contre coeur que Nathan se rend sur Paris.

Sur place, il apprend par Jeanne que sa mère a changé : le médecin lui a diagnostiqué la maladie d’Alzheimer il y a deux ans. Jeanne lui indique qu’elle est en possession de huit lettres que sa mère a écrit pour lui. Elle devra lui en donner une à chaque fois qu’il reviendra sur Paris.

Ce sont huit lettres qui raconte sa vie. Huit lettres qui expliquent son comportement envers lui. Huit lettres à travers lesquelles Nathan découvrira une seconde mère.

Dans ce roman, l’auteure nous dévoile une mère dont les blessures de son passé lui enlève l’amour qu’elle a pour son fils.

Eva

Chez Philippe Rey, Δ Commander

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s